L'équipe

Mathilde Hallett

Ma vie de professionnelle du monde de la musique a commencé en 2018 avec Sojalisca (un quartet vocal féminin). Pendant deux ans avec ce groupe je découvre le métier de manageuse, mais aussi celui de chargée de communication, de bookeuse, de chargée de production. Nous irons jusqu'à la sortie d'un album avant que le projet se termine.

 

En 2020 je suis avec Margot une formation de tourneuse manageuse développeuse de projets d’artistes (Illusion&Macadam). Je deviens alors la manageuse de Joye et commence à accompagner des projets avec FÔM. Avec Joye nous allons aux iNOUïS du Printemps de Bourges en juin 2021 ce qui me permet de développer mon réseau et accroitre mes expériences et connaissances de l’industrie musicale.

 

Aujourd’hui je suis prête à les partager et j’ai à cœur d’accompagner au mieux, dans l’évolution de leur projet artistique, les artistes qui en auraient besoin. ​

 

Le féminisme ayant toujours tenu dans ma vie personnelle une place très importante je ne me voyais pas créer une structure en laissant de côté mes convictions. Créer un espace safe et inclusif est donc au cœur de mes préoccupations.

62aec0b1de50366304e6538f47c2374d_edited_
Sans titre(3)_edited.png
62aec0b1de50366304e6538f47c2374d_edited_
Sans titre(3)_edited.png
Margot Chapuis

Musicienne depuis toute petite, je me rends compte du potentiel musical qui m’entoure.

Après mes études musicales, je décide alors d’entreprendre la formation de Tourneuse, Manageuse et développeuse d’artiste chez Illusion&Macadam pour soutenir les groupes autour de moi. Je commence à travailler en tant que manageuse pour le groupe Djenavi et également bookeuse du projet Prima Kanta. En lien avec VLAD production, je me confronte à l'envers du décor d'un groupe (contrats, management,...). En parallèle je fais du community management pour le label Les disques Linoleum et commence quelques missions d'accompagnement pour FÔM avec différent.e.s artistes.

Aujourd’hui je suis bookeuse de HØST, musicienne et chargée de diffusion chez Sirventes.

Les écoles où je suis passée : Collège de Marciac option AIJM, conservatoire de Pau, Music Halle cycle long, Illusion&Macadam et bientôt le collectif RPM .

 

Ma rencontre avec Mathilde lors de ma formation m'a permis d'ouvrir les yeux sur la difficulté que j'avais pu avoir en tant que musicienne dans mon parcours professionnel et de découvrir les réels enjeux présents dans le monde de la musique sur

les inégalités sexistes. Aujourd'hui lutter contre ces inégalités et donner confiance en soi devient une priorité dans mon travail.